Les requins sont des poissons dotés d’une remarquable intelligence et sont capables de s’adapter à de nombreuses situations. Ce sont des animaux complexes et différents d’une famille, d’une espèce et même d’un individu à l’autre. Si certaines espèces sont plus imprévisibles que d’autres, quelques règles de conduite simples peuvent s’appliquer au plus grand nombre, et rappelez-vous qu’il est important d’interagir avec eux avec prudence. Voici quelques règles de conduite pour interagir avec les requins.

La première approche

Longimanus – Egypte | Dan Seddon

Si vous vous retrouvez à proximité d’un requin, celui-ci cherchera à déterminer ce que vous êtes et par conséquent, si vous représentez pour lui une menace potentielle. Selon les signaux qu’il captera de votre présence, il peut fuir s’il se sent en danger, ou s’approcher et entrer en interaction avec vous. Il en est de même pour un groupe de requins. En prenant l’exemple d’un groupe de requins-marteaux, un ou plusieurs individus viendront à votre rencontre en éclaireurs, de sorte à déterminer si vous représentez un danger potentiel. Si les plongeurs adoptent un mauvais comportement face aux éclaireurs, ces derniers rejoindront aussitôt leur groupe qui disparaitra dans le bleu. Dans le cas contraire, avec un comportement adapté, les plongeurs pourront interagir avec le groupe.

Quelques règles de conduite à adopter face aux requins

Requin bleu – à Simon’s Town, Afrique du Sud | Prochym

Parce qu’il est toujours bon de le rappeler pour mieux appréhender ces animaux, voici quelques règles à connaître pour bien interagir avec les requins :

Attitude calme

• Faites face au requin, gardez toujours un contact visuel avec lui.
• Évitez de le poursuivre, il pourrait se sentir en danger.
• Ne reculez jamais devant un requin qui se dirige vers vous. Positionnez-vous tranquillement à la verticale et laissez pendre vos palmes.
• Adoptez un comportement calme. L’attitude du plongeur est certainement la clef d’une bonne interaction avec le requin. Évitez toute forme d’agitation, de stress et de bruit.
Restez groupés. Un plongeur éloigné de son groupe peut représenter un animal intrusif pour les requins craintifs ou une proie potentielle pour les supers prédateurs.
• Pensez aussi à ne pas bloquer le passage d’un requin, n’oubliez pas qu’il ne peut pas reculer.

Distance et fin d’interaction

• Gardez une certaine distance avec chaque individu, dans la mesure du possible.
• Généralement, il est préférable de rester à un niveau plus haut que celui du requin. Il sera plus à l’aise pour vous observer et fuir si besoin. A votre niveau, il affine son analyse et fait preuve de curiosité.
• Aussi, si un requin s’approche un peu trop près de vous, vous pouvez le guider doucement dans une autre direction. S’il devient un peu trop insistant ou si vous craignez qu’il se cogne à vous, vous pouvez le pousser de manière plus franche en positionnant vos mains au niveau des branchies.
• Si un requin reste dans les parages et que vous souhaitez mettre fin à toute interaction avec lui, entrez en mouvement, bougez, déplacez-vous vers lui.

Des plongées encadrées

Gardez tout de même en tête que le risque zéro n’existe pas. Une plongée avec les requins se prépare psychologiquement afin d’éviter les paniques et comportements à risques. De ce fait, interagir avec les requins se prépare également. Il est préférable de plonger avec des professionnels habitués à ce type de rencontre et de bien respecter les consignes données lors du briefing.

Enfin, rappelez-vous que de nouvelles observations permettent encore aujourd’hui de mieux comprendre certaines espèces et leurs comportements. Pour en savoir plus sur le comportement des requins par espèce, rendez-vous sur les “fiches requin” sur www.sharkeducation.com.

✏️ Partagez avec nous vos expériences de plongées avec les requins, vos observations et anecdotes en commentaires !

RETOUR AUX ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here